Plusieurs membres de la Boucherie suspendus de leurs fonctions
par La Boucherie

  • 04 December 2020
  • %

 
 
Communiqué de presse
 
L’affaire des tweets xénophobes au sein de la sélection argentine a porté la Boucherie Ovalie à faire une recherche approfondie concernant le passé de ses membres. A sa grande stupeur, un certain nombre de messages inacceptables (notamment sur certains piliers du TOP 14) ont été retrouvés dans la TL de plusieurs membres de la rédaction.
 
si si c'était en 2013
 

 

 

 
La Boucherie Ovalie prend ces faits très au sérieux, rejette ce type de comportement mais estime également que les accusations diffamatoires qui en ont découlé touchent l’ensemble de la rédaction et ne représentent pas ce qu’est notre ligne éditoriale.
Les rédacteurs ont donc été convoqués et suspendus à titre provisoire. Lors de sa comparution, ils ont manifesté un profond repentir et présenté leurs excuses, assurant que les tweets ne reflétaient pas leurs pensées et qu’ils avaient fait preuve d’immaturité. Ils assument cependant pleinement leurs actes et se tiennent à la disposition d’éventuelles enquêtes sur les circonstances. Damien Try ajoute qu’il maintient néanmoins ses propos sur Enrico Januarie, “parce que faut pas déconner quand même”.
 
Bon allez ce communiqué est un peu long, vous avez dû mettre bien quelques minutes à le lire, il apparaît donc à la commission de discipline que l’attitude des rédacteurs durant l’audition rend inutile le fait de maintenir ces suspensions à titre conservatoire. La peine étant purgée, on passe à autre chose. Nous rappelons également qu’il est tout à fait déplacé de la part de certains médias malveillants d’alimenter cette polémique pendant cette période de deuil de Jacques Secretin. Nous tenons à apporter tout notre soutien aux proches et à la famille de celui qui a tant fait pour le pongisme en France, partout dans le monde mais également en Corée du Nord.