Le Chevalier du Rugby
par Mathieu Lourdot

  • 25 octobre 2016
  • 25

 

Cher lecteur, tu as peut-être déjà entendu parler du chevalier metal.
Jamais avare d’idées pour écrire un article susceptible de générer du clic pour vendre des Velux, la Boucherie est fière de vous présenter Les Aventures du Chevalier Rugby.

 

[Disclaimer] Pour ceux qui ont eu la flemme de cliquer sur le lien ci-dessus et pour les première ligne (qui n’ont pas compris le principe de toutes façons), le concept est simple, il s’agit de l’histoire d’un chevalier qui part libérer une princesse d’un terrible dragon.

 

Stade Français : Le chevalier, dans son armure chamarrée, arrive devant le château. Il terrasse le dragon dans un style particulièrement spectaculaire et délivre la princesse. Il met en scène ce combat à grand renfort d’effets pyrotechniques pour son mariage avec une riche Canadienne qui défend les enfants abandonnés (qui est nommée Phacème) qui fuira finalement devant l’autel…

 

Clermont : Le chevalier arrive devant le château sous les vivats de la foule. Il terrasse le dragon et délivre la princesse mais en redescendant de la tour il glisse, tombe dans les douves et se noie.

 

Brive : Le chevalier arrive devant le château. Il se bat à mains nues contre le dragon et lui arrache la carotide avec les dents. Il viole la princesse puis la tue.

 

Racing 92 : Le chevalier arrive devant le château dans un superbe carrosse d’or massif. Il commence à ressasser sur sa nouvelle recrue néo-zélandaise et entame un débat sur la prise de corticoïdes avec le dragon qui se suicide d’ennui. La princesse s’enfuit et va rejoindre ledit Néo-Zélandais qui est reparti vivre en pays catalan. De toute façon, le chevalier s’en fout, il préfère rester tout seul.

 

Toulon : Le chevalier arrive devant le château en Maserati et commence à insulter le dragon. Il le terrasse. Il délivre la princesse et la baise puis il commence à se plaindre de l’arbitrage.

 

Stade Toulousain : Le chevalier arrive devant le château. Comme le dragon n’est pas vraiment impressionnant (genre Pro D2 des dragons, vous voyez), le chevalier l’affronte sans conviction dans une parodie de combat qu’il finit par perdre. Il libère toutefois la princesse de justesse et la baise. Les ménestrels et troubadours moquent allègrement son histoire et il leur répond généralement « Et toi, t’en as tué combien des dragons ? »

 

Aurillac : Un chevalier tout miteux arrive devant le château. Il prépare un aligot (recette volée aux Aveyronnais). Le dragon, attiré, en achète 3 parts qu’il mange avant de piquer un somme. Le chevalier en profite pour lui planter son Laguiole (qu’il a aussi volé aux Aveyronnais) dans les côtelettes. La princesse, ayant sorti son téléphone pour Twitter sa libération est brûlée vive et ses cendres sont données en offrande à Maxime Petitjean.

 

Castres : Le chevalier n’a pas trouvé de route. La princesse meurt de vieillesse.

 

Perpignan: Le chevalier arrive devant le château sans son armure qu’il a dû vendre au dernier village pour combler ses dettes. Le dragon ricane en le voyant. Le chevalier pleure et s’en retourne sur ses pas en songeant tristement à sa gloire passée. La princesse finit à la Junquera. Où elle baise à tire-larigot.

 

Grenoble : Le chevalier arrive devant le château, commence à latter la gueule du dragon, lui coupe deux pattes et la queue avant de rester immobile, figé sur place lorsqu’un rayon de soleil lui touche le visage. Il rentre chez lui, piteux, grommelant que de toute façon son père aurait défoncé le dragon en 93 si le seigneur de la province n’avait pas été contre lui.

 

Bourgoin-Jallieu : Le chevalier arrive devant le château et se bat vaillamment, même si c’est difficile pour lui parce que le cheval et son écuyer qu’il avait depuis tout petit sont partis se battre pour un seigneur plus riche. Il est sur le point de battre le dragon quand le percepteur arrive et lui prend son armure, son épée et sa lance, avant de lui faire un croche-patte. Le dragon le crame et le mange avec la boîte de taboulé que le chevalier gardait sur lui. Intraitable.

 

All Blacks : Le chevalier arrive devant le chateau. Il réalise une danse guerrière particulièrement impressionnante puis terrasse le dragon avec une main dans le dos. Il délivre la princesse, la baise dans les toilettes, puis part défaire seul une bande de hors-la-loi.

 

Samoa : Le chevalier arrive devant le château. Il réalise une danse guerrière pour impressionner le dragon qu’il terrasse d’une grosse manchette. Il est expulsé par la princesse pour plaquage dangereux.

 

Angleterre : Le chevalier arrive devant le château. Il se moque du dragon et parvient à le terrasser. Il propose de préparer un repas pour la princesse qui décide de prendre la fuite.

 

Argentine : Le chevalier arrive devant le château et fond en larmes, le dragon ne comprend pas. Profitant de la confusion, le chevalier en profite pour tuer le dragon. Il délivre la princesse et la baise.

 

Ecosse : Le chevalier arrive devant château et commence à chanter Flower Of Scotland accompagné par une cornemuse. Le dragon et la princesse fondent en larmes. Il affronte le dragon dans un duel épique mais est défait de justesse.

 

Géorgie : Le chevalier arrive devant le château. Il tue le dragon et mange la princesse.

 

Japon : Le chevalier arrive devant le château en tapinois. Il se transforme en super-sayen et il faut 15 épisodes pour qu’il terrasse le dragon. Entre temps, la princesse s’est barrée.

 

Biarritz : Le chevalier arrive devant le château avec une super épée que son papy lui a payée. Il se fait démonter. Il revient avec une super armure que son papy lui a payée. Il se fait démonter. Il revient avec un super cheval que son papy lui a payé. Il se fait démonter et son papy arrête de lui filer des sous. Il va alors voir son voisin et lui demande s’il veut pas faire équipe avec lui mais ce dernier refuse. Le chevalier arrête de chasser le dragon, prend 50 kilos et devient roi.

Afrique du Sud : Le chevalier arrive devant le château et se rue sur le dragon, le tue, puis il le viole. Ayant oublié qu’il venait sauver la princesse, il met le feu au château pour fêter sa victoire.

 

France : Après avoir répété à tout le monde qu’il fallait respecter ce dragon, le chevalier arrive devant le château. Il pare les attaques du dragon coup après coup avant que celui-ci ne glisse et s’empale sur l’épée du chevalier. Il libère la princesse et décide de construire un autre château juste à côté. Comme il se doit, il organise un grand buffet pour fêter cette victoire de haute lutte.

 

Fidji : Le chevalier arrive devant le château et effectue une danse de guerre pour impressionner le dragon. Aidé de ses bras immensément longs, il lance des noix de coco qui finissent par avoir raison de l’imposant reptile. Il met un tchik tchak à la princesse, l’épouse et repart dans son fief pour raisons personnelles. N’ayant pas de nouvelles depuis des mois, la princesse l’envoie chercher par ses chevaliers. Il est finalement retrouvé et rentre, mais avec quelques kilos en trop.

 

Australie : Le chevalier arrive devant le château. Voyant les douves, il pense que c’est quand même un super spot pour rider. La journée ayant été éprouvante, il allume un feu de camp aidé par le dragon, sort sa guitare et commence à chanter Kumbaya. La princesse, désespérée, décide de se jeter du haut de la tour.

 

Pays de Galles : Le chevalier arrive devant le château sous une pluie battante. Il terrasse le dragon en multipliant les attaques en force. Il délivre la princesse et la ramène dans son château où l’attendent plein d’autres princesses qui ont elles aussi été libérées par le chevalier. Déprimée, la princesse sombre dans l’alcool.

 

Italie : Le chevalier arrive devant le château sur sa Vespa. Voyant la taille du dragon, il ne se sent pas de l’affronter. Il appelle donc Sergio Parisse, spécialiste en causes perdues, qui abat le dragon et réalise une magnifique Chistera avec sa tête. Le chevalier libère la princesse et l’épouse.

 

Bonus (car même si ce n’est pas une équipe, elle le méritait bien) :

 

La FFR : Le Roy réunit lors d’un grand congrès tous ses ministres, seigneurs et vassaux afin de choisir le preux chevalier qui aura la lourde charge de terrasser le dragon, sauver la princesse et restaurer le prestige du Royaume. Lors du grand banquet inaugural, faute de trouver un accord sur l’un des nombreux chevaliers pressentis, le choix est fait de reporter la décision au prochain congrès, pour que chacun puisse approfondir sa réflexion. 6 mois plus tard, le nouveau congrès a lieu, mais entre-temps, le dragon a ravagé le Royaume, un chevalier étranger a sauvé la princesse et l’a ramenée chez lui. Tous les protagonistes du congrès s’accordent à trouver la situation préoccupante et ils décident d’organiser un nouveau congrès durant lequel il faudra trouver un moyen que cela ne se reproduise plus. Le dragon téléphone à tous ses copains dragons pour les inviter dans ce pays de cocagne.