Aidez la Boucherie Ovalie à racheter le RCT !
par La Boucherie

  • 21 octobre 2016
  • 9

Après plus de 200 vaines menaces de partir, il semblerait que cette fois-ci Mourad Boudjellal soit sérieux : il veut vendre le RCT.

 

C’est plus crédible cette fois-ci car quand Mourad parle pognon, c’est toujours sérieux. Cette nouvelle nous a bien sûr attristés à la Boucherie Ovalie, car c’est bien le plus grand humoriste du rugby français qui tire ici sa révérence. Boudjellal à Toulon, c’est 10 ans de blagues qui s’en vont. Un mec tellement énorme qu’il mettait toute la rédaction de la Boucherie Ovalie au chômage technique. Comment écrire un article à vocation parodique quand le sujet est lui-même plus drôle que la parodie ? Que le passage le plus marrant de ce que tu t’apprêtes à écrire est la déclaration verbatim de l’omni-président ? Bref il nous mettait sur le banc, on ne pouvait qu’observer et admirer. Et comme vous le savez, ne rien foutre et rigoler on préfère largement ça à écrire des textes. Si possible en buvant des bières d’ailleurs.

 

Mais si Mourad s’en va, il va falloir que quelqu’un reprenne le flambeau. La piste du soit-disant producteur de cinéma américain et de l’avocat aixois ne nous plait pas tellement. La dernière rumeur annonçant Bernard Laporte comme futur racheteur du club a beaucoup plus de potentiel, surtout s’il implique de nouveau la FACEM ou de mystérieux investisseurs iraniens… mais pour le moment, Bernie est probablement plus préoccupé par sa carrière de Donald Trump de l’Ovalie. Pour assurer l’héritage de Boudjellal et maintenir le lol dans le Top 14, il va donc falloir que la Boucherie Ovalie monte au créneau.

 

Malheureusement vous vous en doutez, la trésorerie de l’association n’est pas assez pourvue pour aligner les fonds nécessaires. L’argent du livre a disparu plus vite qu’un petit four à un buffet FFR et l’Ovale-Mobile est au garage. C’est pourquoi nous avons besoin de votre aide. Nous lançons donc un financement participatif. A vous fidèles lecteurs d’aligner l’argent pour racheter les parts de Mourad. Faites pas vos Auvergnats, si vous avez raqué pour « sauver » le Lille Métropole Rugby, vous pouvez bien nous aider à rigoler un peu.

 

Vous pouvez être sûrs que nous saurons conserver l’esprit de la présidence actuelle : recrutement fait sur le nombre de vues Youtube, déclarations fracassantes toutes les semaines et goût assumé de la provocation.

 

toulonboucheriesmall-50b2827

Objectif :

 

 

Il nous faut 5 millions d’euros pour racheter les 51% détenus par Boudjellal. Si ce montant est dépassé, nous achèterons Lionel Beauxis. Si les 10 millions sont atteints, nous réaliserons le rêve de tous les Toulonnais en faisant revenir Sonny Bill Williams. À plus de 20 millions, nous poursuivrons la rénovation du stade Mayol en remplaçant le rond point digrâcieux qui distrait les spectateurs par un casino flambant neuf.

boucherie-rct-mayol-50b09fb

 

 

Contreparties :

 

 

Pour chaque contributeur :

 

Une rencontre avec Jacques Delmas et une consommation offerte au café la Banane.

 

Pour 10€ et plus :

 

Le droit de tenir compagnie aux journalistes japonais qui attendent la rentrée de Goromaru.

 

Pour 20€ et plus :

 

20 minutes de tour du stade en taxi pendant une finale.

 

Pour 30 euros et plus :

 

Un slip porté par Matt Giteau, Drew Mitchell ou les deux.

 

Pour 40 € et plus :

 

Le choix de la bande-son pour la sirène du match.

 

Pour 50€ et plus :

 

Le choix de la coiffure de Mathieu Bastareaud au prochain match.

 

Pour 60€ et plus :

 

Possibilité de faire venir Cédric chez vous pour vous réveiller le matin en hurlant le Pilou-Pilou.

 

Pour 100€ et plus :

 

Le choix de la coiffure de Mathieu Bastareaud et James O’Connor au prochain match.

 

Pour 300 € et plus :

 

Un maillot collector porté par Willie Mason (+ un croissant au beurre).

 

Pour 500€ et plus :

 

Un tour en Maserati.

 

Pour 1000€ et plus :

 

Un chronique hebdomadaire dans le journal « Var Matin ».

 

Pour 2000€ et plus :

 

Le droit de lancer la roue du hasard qui décide quel entraîneur on vire.

 

Pour 5000€ et plus :

 

Le droit de lancer la roue du hasard qui décide quel entraîneur on recrute.

 

Pour 7000 € et plus :

 

Jonny Wilkinson enregistrera votre répondeur téléphonique avec son accent craquant comme dans la pub Société Générale.

 

Pour 10 000€ et plus :

 

Le droit de comparer une prestation arbitrale d’un soir de défaite à une pratique sexuelle devant la presse.

 

Si vous croyez en notre projet et que vous souhaitez participer à notre cagnotte, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur ce lien.