Le menu du week-end du 8 et 9 décembre
par La Boucherie

  • 07 décembre 2012
  • 8
Là-bas, au Connemara, on dit que la vie, c’est une folie, et que la folie, ça se danse.

 

Le Menu du week-end du 7 au 9 décembre 2012.

Tous les vendredis, Man’s vous mijote une rubrique qui vous permettra en un coup d’œil de savoir quelles seront les réjouissances ovales de votre prochain week-end.

Youpi tralala ! Revoilà la HCup, elle reparait dans ce grand tourbillon d’automne qui secoue le calendrier comme le vent friponneux dans les branches affaiblies des marronniers hagards, et mélange avec bonheur les compétitions de club et les matchs internationaux, dans un grand maelström (la maman de Rocky) de jobardise calendaire. Il faut donc se replonger, après un bref interlude domestique, dans une compétition européenne qu’on avait presque oubliée.
Résumons-nous : pour faire court, il y a deux sortes d’équipes françaises engagées dans cette HCup 2012/2013 : celles qui doivent impérativement l’emporter pour ne pas être décrochées, et celles qui doivent impérativement l’emporter online pharmacy viagra accepts paypal pour faire un grand pas vers les 1/4 de finale. Dans le 1er chapeau (patapo) on trouve : le Racing, le BO, le CO et Montpellier, tous crédités d’une victoire à domicile pour une défaite à l’extérieur, donc toujours en piste mais sur le fil. Dans le 2ème chapi (patapi) : les cadors (qu’on retrouve toujours aux belles places, nickel) : le plus grand club de tous les temps (Toulouse, suivez !), la Nouvelle Star (Toulon) et les Jaunards.

VENDREDI

Seven World Séries (MaChaîneSport – 8h30)
Voila plusieurs semaines qu’un dénommé « la Goube » me reproche de ne pas annoncer les compétitions de 7 dont il semble être accro. Après avoir répondu que c’était un sport de gonzesses pour éloigner finement le demandeur, je me suis documenté sur le susnommé, qui, d’après sa photo et son

buy cialis

pedigree sur twitter, s’est révélé être aussi épais que bestial. Donc je m’exécute. J’ai même essayé de m’abonner à machine sport, mais je n’ai pas trouvé à qui m’adresser.

Apprenons la géographie irlandaise avec la Boucherie

Connacht – Biarritz (C+Sport – 20h45)
Merci à la programmation de l’ERC qui nous permettra de céder sans trop de remords à la vindicte familiale en laissant le reste de la famille regarder Koh-Lanta, tant ce match se présente comme peu alléchant et intéressant. Un vrai match du vendredi soir, dans un stade rural et lessivé par la pluie, devant un public clairsemé mais assez connaisseur pour jeter sa bouteille de Guinness sur les joueurs basques. Le pire c’est que Saint-Yach est capable de donner la victoire à son club d’un drop merdique à la dernière seconde. Notre envoyée spéciale en Roux-manie, Célÿne, nous précise cependant que ça se prononce Konakt, même si ça s’écrit Connacht, que le club est domicilié à Galway et que l’avortement n’y est pas autorisé, ce qui prouve le niveau d’avancement intellectuel des Connachiens et Connachiennes.

SAMEDI

Toulouse – Ospreys (C+ – 14h35)
« Ospreys de ma blonde, qu’il fait bon fait bon fait bon ! » Ballade de santé pour l’empire capitolistique, selon le terme cher à notre grand gourou Ovale Masqué. Une partie de rigolade, une balade de santé, un aimable divertissement pour la bande à Guytou. On assistera d’ailleurs à une première délocalisation à

buy generic viagra

l’envers puisque le match qui n’intéresse personne se déroulera sur le terrain municipal flambant neuf de Castanet-Tolosan.

Homme blanc coupe du bois, hiver sera rude

Sale – Toulon (F2 – 16h30)
Les Salois ne doivent pas avoir beaucoup d’arguments à faire valoir pour vendre ce match à leurs propres supporters, puisque le club a mis une splendide bannière consacrée à Jonny Wilkinson en une de son site internet. Au passage on peut noter que, outre les joueurs un peu connus comme Danny Cipriani, Mark Cueto, Richie Gray, Johnny Leota ou Andy Powell, il y a aussi dans l’effectif des joueurs au nom rigolo comme Vadim Cobilas (aucune ressemblance cependant avec l’ex à BB), Charlie Ingall (qui doit envoyer du bois) et Corne Uys (qui a pour particularité d’être religieux orthodoxe). Bref on va se marrer si ces types-là jouent. Par contre les Varois vont moins rigoler car ça a quand même l’air solide. Et même si Sale a perdu un match, on peut dire que Montpellier a eu la chance de rencontrer Sale tôt, avant.

Racing – Edimbourg (C+Sport – 18h50)
Après une victoire magnifique dans le derby parisien qui a enchanté le Stade de France, bien illustrée par l’excellent reportage d’Ovale de Grâce qui en sommeille encore, le Racing serait bien inspiré de doubler la mise par une victoire primée sur les Ecossais.
Vivra-t-on un remake du match de l’an dernier qui avait vu les ciel et blanc se faire taper 24-27 après avoir eu le match largement en main?

DIMANCHE

Pour pallier le départ de N. Mas, l’USAP envisage de rappeler la vieille garde

Cardiff – Montpellier (Sport + – 13h40)
On savait que Montpellier prenait de plus en plus le leadership de la région Languedoc-Roussillon, cette fois c’est confirmé après l’humiliation qu’a fait subir le staff montpelliérain à son homologue catalan en débauchant Nicolas Mas le joueur emblématique des sang-et-or. Avec ce dernier contrat on peut l’affirmer haut et fort : Nico l’amasse.

ASM – Leinster (F2 – 16h00)
Je ne suis pourtant pas fan des Jaunards, loin de là, mais c’est THE match of the fin de semaine, le crunch, le choc, la revanche de la demi bordelaise de l’an dernier où les vrais supporters et le Fofana ont manqué la qualif d’un doigt.

Glasgow – Castres (euh… ben non en fait)
Pour faire plaisir aux supporters castrais, que la Boucherie Ovalie brocarde régulièrement, je m’insurge devant la façon scandaleuse avec laquelle est traité le club du Taaaarn sur le plan médiatique. Ben oui mais les gars, Revol avait qu’à rester président de la ligue, faites-le revenir, Revol-ver !

Ça n’a rien à voir mais j’ai trouvé ça aussi sur le Connacht, Biarritz devrait rentrer dans leur défense comme dans du beurre.

Pau – Lyon(Sport+ – 17h55) et La Rochelle – Brive (Eurosport – 18h30)
Pour les amateurs du rugby vrai, de la compétition ultime, du combat de gladiateurs loin des paillettes et dans la boue jusqu’au cou.
Seven world tour people zden de Port Elizabeth (MaChaîneSport – 20h30)
Il est vraiment costaud, ce type sur twitter, alors j’en remets une couche pour assurer ma tranquillité. La Goube est pleine.

Bonne digestion.