Le diaporama 2012, épisode 13.
par Ovale Masque

  • 04 octobre 2012
  • 29

 

Par Ovale Masqué, Desman, Aglou, GOD-Finger, Ahum, Gregory le Mormeck, Pilou, Durostacos,Bernard Boudjellal, Gregory le Mormeck, EyeGougeMcCaw, Marcel Caumixe, Sonny Poire Williams et

buy zithromax no prescription

Saintmtex à qui on pique des captures d’écran régulièrement.

cialis cheapest

Merci à tous ceux à qui nous avons piqué ces photos sans rien leur demander. Après tout, c’est ce qu’on fait DEPUIS LE DEBUT ©.

Ils commencent à nous faire chier à prier sur la voie publique ces Musulmans

 

Pour les plus grands scientifiques, étudier le comportement des joueurs du RCT est une occasion unique de mieux comprendre le fonctionnement de nos ancêtres les hommes de Néandertal.

 

« Sodomie arbitrale, tu ne m’auras pas ».

 

Mort de Nevin Spence : Des voisins sous le choc témoignent.

 

Même Zlatan ne peut résister au charme de Pascal Papé.

 

Le petit déjeuner de Mamuka Gorgodze est prêt.
Le petit déjeuner de Mamuka Gorgodze est prêt.

 

Encore un repas de merde à Kaamelott.

 

Attention, à la Pergola les plats sont très épicés.

 

Vite ! Remettez-le sur ses pattes, sinon il va mourir !

 

On a tous une ou deux photos de jeunesse un peu honteuse. Apparemment, Maxime Mermoz en a tout un album.

 

Lionel Beauxis en pleine séance de kiné.

 

Pour conserver son poste d’entraîneur, JBE s’entraîne activement à la pratique de l’annulingus.

 

Enfin un sponsor à l’USAP !

 

Bernard Laporte en soirée, c’est pas ça.

 

6ème victoire d’affilée contre Castres. Alexis Palisson reçoit sa prime de victoire.

 

On a retrouvé James Haskell. Ouf, il est toujours aussi con.

 

Avant j’étais taillé comme Nicolas Durand.

 

Mais ça, c’était avant.

 

Alexis Palisson tente d’attaquer la ligne et se retrouve nez à nez avec Henry Chavancy.

 

Encore plus terrifiant que Boris Karloff, le prochain Frankenstein portera une doudoune Serge Blanco.

 

Que ce soit ses matchs, sa carrière ou ses photos, Benoît Baby rate tout ce qu’il fait avec une aisance hors du commun.

 

Qui a encore laissé buter Julien Dupuy ?

 

Homme qui rit…

 

David Skrela entre sur le terrain. Extinction des feux dans 10, 9, 8, 7, 6…

 

Damien Traille tente timidement la fameuse approche dite du « carressage de genou ».

 

Maintenant qu’il a le recul de l’entraîneur, William Servat se rend compte du vrai niveau des autres talonneurs du Stade Toulousain.

 

Damien raconte à Christian comment il a fait la paix sur l’oreiller avec son ennemi juré : Pottoka.

 

Pierrick Gunther fête l’obtention de son premier contrat professionnel.

 

Back to basics : Dans les Dieux du Stade 2013, Jérôme Fillol s’affiche avec les couleurs traditionnelles du Stade Français.

 

KIKOO les amis, à la semaine prochaine.